Aimants en ferrite

Les aimants en ferrite sont facilement reconnaissables à leur couleur gris foncé. Contrairement aux aimants en néodyme, ils ne nécessitent pas de revêtement en raison de leur matériau résistant à la corrosion. Dans notre assortiment, nous avons des aimants ferrite en strontium-ferrite (SrFe) qui sont tous magnétisés de manière axiale. Les aimants en ferrite sont également appelés aimants bruts, aimants en ferrite dur ou aimants céramiques permanents. Les avantages des aimants en ferrite en un coup d'œil :
  • résistants aux températures allant de -40 °C à 250 °C
  • résistants à la corrosion et ainsi parfaits pour une utilisation à l'extérieur
  • peu coûteux
Disques magnétiques ferrite
Jusqu'à 100 mm de diamètre
Parallélépi­­pèdes magnétiques ferrite
Jusqu'à 4,1 kg de force d'adhérence
Anneaux magnétiques ferrite
Jusqu'à 100/60 mm de diamètre

Propriétés d'aimants en ferrite

La caractéristique permettant de reconnaître les aimants en ferrite est leur couleur noire. Nous connaissons les aimants ferrite surtout sous la forme des aimants classiques pour tableaux que nous trouvons à l'école, au bureau et à la maison. En raison de leurs propriétés, les aimants bruts en ferrite sont également utilisés dans l'industrie car ils se prêtent de manière optimale à un traitement ultérieur. Les aimants ferrite résistent à des températures allant jusqu'à 250 °C, tandis que les aimants en néodyme perdent leur magnétisation de façon permanente à partir de 80 °C. Les aimants en ferrite présentent l'avantage d'être durables même dans des conditions extrêmes et de ne pas être sensibles aux produits chimiques, solutions alcalines et aux sels. C'est pourquoi les aimants en ferrite sont utilisés là où importe avant tout leur durabilité et moins une force magnétique élevée. Les aimants en ferrite appartiennent au groupe des aimants permanents.
Les aimants en ferrite sont la sorte d'aimants la plus fabriquée au monde. Ils sont constitués pour la plus grande partie de matériaux céramiques. C'est pourquoi les aimants en ferrite sont également appelés aimants céramiques. Comme leur fabrication est peu coûteuse, les aimants céramiques sont utilisés pour des produits et applications qui requièrent des aimants à faible prix, comme par exemple des haut-parleurs, des microphones, des jouets et certains moteurs, pompes et filtres magnétiques.

Quelle est la différence entre les ferrites doux et les ferrites durs ?

Il existe deux sortes de ferrite, à savoir les ferrites doux et les ferrites durs. La différence réside dans l'intensité du champ coercitif. Les ferrites doux disposent d'un champ coercitif faible, tandis que les ferrites durs possèdent un champ coercitif élevé. En termes simples, la valeur du champ coercitif indique dans quelle mesure l'aimant peut conserver sa magnétisation lorsqu'il est exposé à un champ magnétique opposé. Plus cette valeur est élevée, mieux il garde son aimantation. Des ferrites doux sont utilisés dans l'électrotechnique alors que les ferrites doux entrent par exemple dans la fabrication de haut-parleurs et de microphones.

Processus de fabrication des aimants en ferrite

La fabrication des aimants en ferrite est un processus complexe, les matériaux passent par de nombreuses étapes. Voici le processus de fabrication expliqué de manière simple :
  1. Les produits de base, il s'agit notamment de composés fer-oxygène, comme l'oxyde de fer (III) ou l'hématite, sont broyés de manière à obtenir une poudre très fine.
  2. Cette poudre fine est chauffée à 1000 °C lors de la calcination, ensuite elle est mélangée à de l'eau et un liant et séchée. Le mélange se transforme ainsi à nouveau en poudre..
  3. Une fois la poudre séchée, elle est pressé dans la forme de l'aimant brut. À ce stade, l'ébauche est cependant pas encore magnétique.
  4. Ensuite, les aimants en ferrite passent un processus de frittage. Lors du frittage, les constituants de la poudre pressée se soudent entre eux ou sont densifiés ce qui rend l'aimant plus compact.
  5. L'étape suivante consiste à meuler polir les ébauches.
  6. Pour finir, les aimants en ferrite sont magnétisés. Voici ce qu'il faut savoir : Chaque grain fin est déjà magnétique en soi, mais comme leurs champs magnétiques agissent dans des directions aléatoires, le champ magnétique de l'ébauche ne peut pas être concentré. L'objectif de la magnétisation est que toutes les forces magnétiques agissent au final dans le même sens. Lors de la magnétisation, les matériaux métalliques sont amenés à l'aide d'un aimant externe dans l'orientation dite préférentielle. Vous trouverez des informations détaillées sur ce processus dans notre glossaire A-Z sur le magnétisme sous magnétisation. Les aimants en ferrite de notre assortiment sont anisotropes. C'est-à-dire, les aimants ont magnétisés dans un sens prédéterminé. Pour en savoir plus, veuillez consulter notre page Q&R Cet aimant est-il isotrope ou anisotrope ?.
  7. Afin que la magnétisation ne se dissipe pas, ce processus sera répété.
  8. Les aimants en ferrite sont maintenant prêts pour le traitement ultérieur.

Informations complémentaires

Dans notre partie Q&R, vous trouverez davantage de chiffres et de faits au sujet des aimants en ferrite. La partie propriétés du ferrite vous donnera des renseignements supplémentaires sur la densité et la résistance électrique par exemple. Dans la partie Devrais-je acheter un aimant en ferrite ou un aimant en néodyme ? vous trouverez une comparaison détaillée des avantages et inconvénients des aimants en ferrite et de ceux en néodyme.

Utilisation des aimants en ferrite à l'extérieur

Les aimants bruts en ferrite resistent à la rouille et conviennent donc parfaitement pour une utilisation à l'extérieur. De la rouille (ou une fine pellicule de rouille) pourrait se former uniquement sur les pots des aimants en ferrite disponibles dans notre assortiment. Cela n'affecterait cependant pas leur force d'adhérence. Dans nos projets clients, vous trouverez des applications intéressantes pour l'extérieur avec des aimants en ferrite :