Vous êtes ici:

Q&R - Questions et réponses

Quelles sont les propriétés particulières d'un aimant en pot ?

Table des matières:

Propriétés importantes des aimants en pot

L'essentiel en bref : Lors de l'utilisation d'aimants en pot, vous devez considérer les points suivants :

Principe

L'aimant en pot est serti dans un pot en acier. Ce dernier augmente la force d'adhérence lorsque l'aimant est posé directement sur une surface métallique épaisse. S'il n'y a pas de contact direct ou que la surface métallique est fine, peinte ou rugueuse, l'aimant supportera nettement moins de poids (voir ci-dessous).

Force de cisaillement

La force d'adhérence affichée a été mesurée perpendiculairement à la surface du support. Une force nettement inférieure est nécessaire pour faire glisser l'aimant sur le support. Cela veut dire que si vous utilisez un aimant en pot sur un mur, il supportera sensiblement moins de poids que si vous l'utilisez sur un plafond. Veuillez lire également nos Q&R au sujet de la force de cisaillement. En utilisant des capuchons en caoutchouc sur les dessous des aimants en pot, vous pouvez augmenter la force d'adhérence dans le sens du cisaillement de façon significative. Ou vous utilisez directement des aimants en pot avec revêtement en caoutchouc : Leur force d'adhérence dans le sens du cisaillement est bien plus élevée.

Rouille

Les aimants néodyme en pot ne sont pas inoxydables et devraient être utilisés dans un endroit sec à l'intérieur. En revanche, les aimants ferrite en pot ne rouillent pas.

Température maximale d'utilisation

La plupart des aimants en pot peuvent être chauffés à des températures allant jusqu'à 80°C sans qu'ils perdent leur magnétisation (même plus pour des aimants en ferrite et certains modèles CSN). La colle qui lie l'aimant au pot en acier pourrait cependant devenir cassante. Pour cela, il est conseillé d'utiliser les aimants en pot uniquement à température ambiante.

Lignes de champs d'aimants bruts vs. aimants en pot

Disque magnétique dans l'espace libre

Aimant brut

Les lignes de champ d'un aimant "nu" (aimant brut) traversent l'air librement. Ils entourent l'aimant dans tous les sens et peuvent par conséquent attirer un objet à une distance de quelques millimètres.
Disque magnétique sur une surface de contact en fer
Aimant en pot dans l'espace libre

Aimant en pot

Mais les lignes de champ traversent le fer encore plus facilement que l'air. Le pot d'acier d'un aimant en pot dévie toutes les lignes du champ magnétique vers le bas, en direction de la surface de contact. La force magnétique est ainsi concentrée sur la surface de contact (voir image ci-après).
Aimant en pot sur une surface de contact en fer
Diagramme de la force d'adhérence de l'article CSN-16
Cette force d'adhérence puissante se manifeste seulement en cas d'un contact direct avec l'objet opposé. Si vous souhaitez attirer un objet sur une distance de plusieurs millimètres, un aimant en pot n'est pas adapté car les lignes de champ ne s'étendent pas.
Comme exemple, le diagramme de la force d'adhérence de l'article CSN-16 (force d'adhérence max. : 4 kg) : Avec une distance d'1 mm entre l'aimant en pot et la plaque en acier, la force d'adhérence maximale est encore d'1 kg, avec une distance de 4 mm et plus, il n'y aura plus de force d'adhérence.

Pourquoi n'est-il pas possible de superposer deux aimants bord à bord ?

En effet, il n'est malheureusement pas possible de poser un aimant en pot avec précision sur un autre. Deux aimants en pot posés l'un sur l'autre se repoussent fortement. Les aimants en pot ne peuvent être disposés que latéralement de façon décalée (voir photo et vidéo suivante).
C'est parce que tous nos aimants en pot ont toujours le même pôle au niveau de la surface d'adhérence, par exemple toujours le pôle nord (en rouge) . Le pot en acier est le pôle sud (en vert). Lorsque deux aimants en pot se rapprochent l'un de l'autre, le pôle nord d'un aimant en pot attire le pôle sud (= pot en acier) de l'autre aimant en pot. Les aimants en pot se disposent d'eux-mêmes côte à côte de manière stable. Il n'est pas possible de les superposer, car les mêmes pôles se repoussent.

Décalage

Afin de protéger l'aimant et pour garantir sa force d'adhérence maximale, il ne faut pas qu'il dépasse le bord du pot. Dans la pratique, l'aimant est noyé dans le pot avec un léger décalage entre la surface supérieure de l'aimant et le bord du pot. Ce décalage peut varier d'un aimant à l'autre : la force d'adhérence indiquée dans la boutique est en tout cas garantie.

Des contre-pièces adaptées pour des aimants en pot

Disques métalliques à visser

Nous recommandons nos disques métalliques avec trou de fixation biseauté, pratiques et pas chers, comme support d'adhérence pour nos aimants en pot. Ils peuvent être vissés facilement à l'aide d'une vis à tête fraisée sur des surfaces non magnétiques. Ils conviennent également en tant que contre-pièce pour des disques magnétiques (avec ou sans trou).
Choisissez une contre-pièce légèrement plus grande que le diamètre de l'aimant en pot. L'aimant aura ainsi un peu de jeu sur le disque, mais pourra quand même développer toute sa force d'adhérence.
Vers les disques métalliques à visser

Disques métalliques à coller

Nous recommandons également des disques métalliques adhésifs comme contre-pièces pour les aimants en pot (disponibles en version non traitée ou laquée blanche). Ceux-ci ne conviennent cependant que pour des aimants en pot ou des disques magnétiques d'un diamètre allant jusqu'à 20 mm.
Vers les disques métalliques à coller

Combinaison aimant en pot avec aimant brut

Habituellement, un aimant en pot est posé sur un contre-pièce métallique ce qui résulte en une force d'adhérence très élevée (voir l'explication ci-dessus).
Si cependant un aimant en pot est utilisé en combinaison avec un aimant brut, les lignes de champs ne seront pas rassemblées vers le bas mais distribués sur une large surface. La force d'adhérence ne correspond plus qu'à une fraction de la force d'adhérence maximale indiquée. Si vous souhaitez combiner des aimants en pot avec des aimants bruts, vous devrez alors choisir des aimants avec une force d'adhérence nettement plus élevée.
Aimant en pot sur du fer
Aimant en pot sur aimant brut

Domaines d'utilisation des aimants en pot

Les aimants en pot conviennent particulièrement bien pour une utilisation dans les secteurs suivants :
  • Construction de stands pour foires et salons, aménagement de magasins, aménagement intérieur
  • Construction de salles de bains et de cuisines
  • Menuiserie, fabrication de meubles
  • Construction métallique
  • Construction de machines et d'installations
  • Industrie de l'éclairage
Mais les aimants en pot constituent également une solution idéale dans le cadre d'un usage privé (hobbys et temps libre), comme le montrent les exemples d'utilisation provenant de nos clients satisfaits :

Vers le haut