Vous êtes ici:
Cette expérience a pour but de créer un mouvement qui puisse perdurer le plus longtemps possible. C'est possible grâce à la réduction du frottement - les aiguilles ont une surface de contact très petite.
Je m'extasie comme un enfant devant cette "aiguille break-dance" ou cette "toupie rigolote".
Dans le cas présent, le cube magnétique (voir ci-après) est suspendu à un abat-jour métallique. Mais on peut utiliser bien sûr d'autres objets métalliques d'une hauteur suffisante.
Sur l'aiguille du bas se trouve un W-05-N ainsi qu'un K-08-C.
Cette "toupie" ou ce "danseur break-dance" est posé sur une surface lisse en dessous de l'objet métallique - ici sur la plaque en verre de ma table. Vous pouvez également utiliser une assiette plate.
La "toupie" tourne ensuite très vite et presque sans frottement sur la surface lisse. La boule se trouve tout en bas.
Ici vous pouvez suivre la construction du "Y" en détail. 8 W-05-N et 11 K-08-C ont été utilisés.
Le cube au bout a été relié à l'aide d'une aiguille.
Note de l'équipe de supermagnete : Le cube que vous voyez sur cette photo ne vient pas de chez nous. Pour cette application, il est toutefois quelque peu surdimensionné - un cube magnétique W-12-N de notre magasin en ligne serait suffisant. Si vous préférez un aimant plus grand afin de créer un certain effet, vous pouvez également utiliser LA GROSSE PIECE

Tout le contenu de cette page est protégé par le droit d'auteur.
Sans autorisation expresse, le contenu ne peut être copié ou utilisé sous quelque forme que ce soit.