Moteur magnétique

Le rêve de "l'énergie libre" se poursuit
Auteur: F.F., Offenbach, Allemagne
En ligne depuis: 21.09.2009, Nombre de visites: 122632
Fin 2007, Monsieur F. nous a écrit : "J'ai utilisé 62 aimants Q-30-10-05-N commandés auprès de vous pour la construction expérimentale d'un moteur magnétique. J'utilise cette construction pour effectuer des expériences en changeant sans cesse les configurations magnétiques. Sur l'image, le blindage de la polarité opposée à l'aide de disque en fer est bien visible.
Ce blindage est un succès, mais présente malheureusement l'inconvénient d'affaiblir le pôle actif. C'est pourquoi seulement deux rotations sont possibles à l'aide de la force de gravité (en raison du balourd du rotor).
Je continue à y travailler sans relâche.
Une actualisation nous est parvenue mi 2009 : "Dans ma nouvelle construction avec le même type d'aimant (mais avec seulement 11 aimants), le blindage se trouve directement sur l'aimant. Ainsi, je n'ai pas de résistance au rotor dans le sens de rotation vers l'aimant opposé (stator). L'aimant du rotor est attiré par l'aimant du stator et projeté en dehors de la zone d'attraction de l'aimant du stator.
Cela fonctionne en principe parfaitement bien - mais quand je ferme le circuit à l'aide d'autres aimants, ils se gênent mutuellement et plus rien ne fonctionne."
Il faut donc continuer les recherches pour résoudre également ce problème.
Je suis ingénieur mécanique et je pouvais depuis toujours me fier à mon intuition - malgré les critiques de mes collègues - pour savoir si le prototype d'une machine fonctionnera ou non. En ce qui concerne le moteur magnétique, j'ai un bon pressentiment.
Et si je n'y arrive pas, quelqu'un d'autre le fera certainement."
Note de l'équipe de supermagnete : Selon les principes de la physique, un moteur dit magnétique qui devrait un jour générer de "l'energie libre" ne peut pas exister. Il y a néanmoins une grande communauté d'inventeurs qui essaient avec une grande ténacité de construire un tel moteur. Le prototype de Monsieur F. est, sans aucun doute, construit de manière très professionnelle. Que quelqu'un arrive un jour à réaliser un moteur magnétique fonctionnel - nous osons en douter. Mais si c'est le cas, cela serait l'invention technique la plus révolutionnaire des dernières 5000 années. Notre humble avis n'a cependant dissuadé encore personne de l'essayer quand même.