Galopin avec gigahertz

La mesure du champ magnétique d'un ordinateur portable - des résultats surprenants...
Auteur: Guy Birrer, Suisse
En ligne depuis: 08.07.2008, Nombre de visites: 205779
Vous le savez bien, les services bancaires en ligne ont leur propres défauts. Mais grâce aux techniques de cryptage modernes, la vie des méchants fouineurs, phishers et d'autres individus louches est devenue beaucoup plus difficile. Mais le danger principal commence déjà chez soi!
Le danger attend patiemment jusqu'à ce qu'un utilisateur imprudent mette sa carte bancaire ou de crédit à sa portée. Et en un tour de main toutes les informations sur la piste magnétique sont pour toujours perdues sans que personne ne s'en aperçoive.
Mais pas jusqu'au moment où l'on se trouve devant un distributeur automatique complètement à sec et stupéfait ou jusqu'au moment où l'on est obligé d'entrer dans l'aire d'entreprise d'une manière peu digne parce que tout d'un coup le badge ne fonctionne plus :-((
La personne méchante se cache en effet déjà dans l'ordinateur portatif, comme p. ex. chez les ordinateurs d'Apple, dans le MacBook, et cela sous forme de champs magnétiques très puissants.
Depuis peu l'on utilise des aimants pour fermer l'abattant ou aussi pour fixer la prise à l'ordinateur. En plus il y a quelques autres champs magnétiques qui ne se laissent pas exactement attribuer à une source.
Il est donc déconseillé d'approcher des cartes bancaires et des cartes de crédit à un ordinateur portatif de la génération "post-disquettes" ou même de les poser dessus! Le transport dans un sac à dos ou dans une serviette doit être bien planifié pour que l'ordinateur ne se trouve pas par hasard près d'un portemonnaie et les cartes qui sont dedans.
Il est vrai que les champs magnétiques produisent seulement un effet assez local à cause de la disposition des pôles; en contrepartie il est plus intense au cas où quelque chose devrait se trouver effectivement dans sa zone d'influence.
Matériaux utilisés:
L'on peut visualiser les champs magnétiques avec une pellicule détecteur de flux. Mais l'on peut aussi les détecter facilement avec des boules en acier, avec un simple trombone ou avec d'autres objets du ménage appropriés.
Il est déconeillé d'utiliser des limailles en fer ou du ferrofluide pour des raisons évidentes. :-)

Tout le contenu de cette page est protégé par le droit d'auteur.
Sans autorisation expresse, le contenu ne peut être copié ou utilisé sous quelque forme que ce soit.

Vers le haut