+++ Situation actuelle (Covid-19) : Nos stocks sont remplis et les commandes sont traitées sans délai. Plus d'informations +++

De l'eau diamagnétique

Déplacement d'eau par le diamagnétisme - Moses, en était-il au courant ?
Auteur: Thomas S., Eppertshausen, Allemagne
En ligne depuis: 03.01.2008, Nombre de visites: 62116
Dans cette vidéo, je voudrais démontrer l'effet du diamagnétisme. Le diamagnétisme est le comportement d'un matériau qui le conduit à générer un champ magnétique intérieur qui est opposé au champ magnétique extérieur. Toute substance possède ce comportement. Mais il ne peut être observé qu'avec des matériaux où le diamagnétisme n'est pas masqué par le paramagnétisme (le champ extérieur est renforcé par des processus intérieurs) ou par le ferromagnétisme. Comparé aux autres types de magnétisme, le diamagnétisme est très faible.
Des matériaux particulièrement diamagnétiques sont : le cuivre, le bismuth, l'or et l'argent (Source : Stocker, Taschenbuch der Physik, 5ème édition corrigée 2004)
Le bismuth possède la valeur du moment diamagnétique la plus élevée (Source : Wikipedia).
Ma vidéo montre quatre aimants Q-20-20-10-N superposés. Afin de pouvoir mieux tenir la pile, un petit morceau métallique a été inséré entre le deuxième et troisième aimant (dans le cas présent, un petit couteau en fer).
Les aimants ont été tenus au dessus d'un bol en verre rempli d'eau à ras bord. La distance entre la surface de l'eau et le dessous de la pile d'aimants était environ de 1 à 2 mm. La caméra a été positionnée devant le bol en verre avec un angle de vue plat orienté vers le haut afin de voir le dessous de la surface de l'eau. Comme il y a réflexion totale on peut exclure la possibilité que l'effet observé soit seulement une réflexion du dessous de l'aimant
Sur la table, derrière le bol en verre se trouve une feuille de papier blanche (pas visible, seulement dans les reflets de l'eau). Derrière le bol, directement derrière la feuille, se trouve un fond vert foncé (l'éclairage s'y reflète).
Quand le champ magnétique s'approche de la surface de l'eau, une petite concavité se forme. Celle-ci n'est visible qu'indirectement : Comme la surface lisse de l'eau reflète le fond sombre, tandis que le bombement reflète le papier blanc, on voit clairement que la surface de l'eau a été déformée.
Afin de prouver que cet effet n'est pas provoqué par le contact des aimants avec la surface de l'eau, les aimants ont été intentionnellement mis en contact avec la surface de l'eau. On peut immédiatement reconnaître le dessous de l'aimant inférieur.
Le mouvement des aimants au dessus de l'eau montre que l'effet ne dépend que de la position des aimants.
D'autres recherches ont montré que l'effet du déplacement d'eau dans des champs magnétiques non homogènes est plus fort que dans des champs magnétiques homogènes, comme utilisé dans le cas présent. L'effet pourrait être renforcé par l'utilisation d'aimants plus puissants. Un champ non homogène amplifierait également cet effet.
Je voudrais ici explicitement exclure la possibilité que Moïse ait déplacé l'eau de la mer Rouge de cette façon. Un champ magnétique qui serait suffisamment puissant n'est probablement généré que dans des étoiles (à neutrons).