Boule tourbillonnante

Pas besoin d'équipement spécial pour réaliser ce rotor et ce stator
Auteur: Jaime Iglesias Garre, Barcelona, Espagne, [email protected]
Pour réaliser mon expérience, j'avais besoin d'un rouleau de bande adhésive d'un diamètre de 75 mm. A l'intérieur du rouleau, j'ai fixé à l'aide d'une bande isolante adhésive 20 aimants disques S-08-05-N à intervalles réguliers. Comme vous pouvez voir, j'avais besoin d'une quantité énorme de bande adhésive pour éviter que les aimants ne s'attachent ensemble. Tous les aimants sont disposés de la même façon : leur pôle nord est orienté vers l'intérieur.
Vidéo
Ici vous voyez en détail comment j'ai procédé pour fixer les aimants. Dans cette version, on ne les voit pas. Peut-être vous préférez cette méthode, car d'éventuels spectateurs seront encore plus impressionnés s'ils ne comprennent pas tout de suite le principe de l'expérience.
Le rotor consiste en une boule acier non magnétique et 4 disques magnétiques S-03-03-N. Les disques magnétiques sont disposés sur la boule de façon décalée de 90 degrés l'un par rapport à l'autre.

Sur la photo, vous voyez 8 aimants, mais vous n'en avez besoin que de 4.
Dès que le rouleau est placé au-dessus du rotor, ce dernier commence à tourner (voir la vidéo ci-après).
Note de l'équipe de supermagnete : En 2015, un autre client a réalisé cette expérience avec d'autres aimants et obtenu de très bons résultats :

Tout le contenu de cette page est protégé par le droit d'auteur.
Sans autorisation expresse, le contenu ne peut être copié ou utilisé sous quelque forme que ce soit.